iSmile logo

Différence de longueur des membres inférieurs (anisomélie)

Pour nous, au début du traitement, l'examen de l'inégalité réversible de longueur des membres inférieurs est l'examen le plus important.

Une distinction doit être faite entre l'inégalité anatomique (longueur de la jambe en soi) et fonctionnelle (déséquilibre des hanches).

Le pronostic des patients présentant une anisomélie des membres inférieurs réversibles est très bon.

Analyse fonctionnelle manuelle

Dans notre cabinet, l'analyse fonctionnelle manuelle est prioritaire.

Cela nous permet de contrôler à la fois la flexibilité et la symétrie des articulations, ainsi que la capacité de charge lors de mouvements extrêmes. De cette manière, nous pouvons nous assurer que les structures de l'articulation, telles que la tête de l'articulation temporo-mandibulaire, le condyle ou le disque, ou encore les structures autour de l'articulation, telles que les muscles et les ligaments, fonctionnent à l'unisson.

La perturbation du fonctionnement de l'articulation temporo-mandibulaire peut être dû à ou influencé par des malpositions dentaires et maxillaires, l'absence de restaurations ou des maladies dégénératives (par ex. l'arthrite).

Analyse fonctionnelle instrumentale

Au cours de la jeunesse, le traitement orthodontique peut déjà poser les jalons d'un bon fonctionnement des articulations. À l'âge adulte, l'orthodontie peut être un moyen de ralentir les processus dégénératifs et l'usure, ainsi que de régénérer les structures endommagées.

Dans les cas difficiles, l'analyse fonctionnelle instrumentale permet d'avoir une image précise de l'interaction entre les dents et les articulations temporo-mandibulaires. La position de la mâchoire dans le crâne, le mouvement de l'articulation temporo-mandibulaire et la position réciproque des dents peuvent être analysées avec précision.

Nous souhaitons traiter la cause et pas seulement les symptômes.

La procédure est la suivante :

  • Anamnèse
  • Analyse fonctionnelle manuelle
  • Détermination de la longueur des membres inférieurs
  • Le cas échéant, un examen radiographique par CBCT
  • Analyse fonctionnelle instrumentale : mesure de l'articulation temporo-mandibulaire via l'arc facial, transfert vers un articulateur, examen de la position des dents par rapport à la position de la mâchoire dans l'articulateur,
  • Évaluation de tous les examens de diagnostic et élaboration du concept thérapeutique