iSmile logo

Dans quels cas peut-on utiliser l'appareil Invisalign ?

Le procédé Invisalign est soumis à de la recherche et du développement continu. Les options de traitement s'élargissent constamment par l'arrivée de nouvelles générations de gouttières à chaque fois améliorées. Entretemps nous en sommes déjà à la septième génération de produits (« G7 »)  appliquée cliniquement. Ainsi, aujourd'hui la quasi-totalité des cas très complexes sont traitables avec succès par la méthode Invisalign: rotations substantielles de dents, inclinaisons et encombrements dentaires, chevauchements, corrections de la ligne médiane, articulés croisés, surplombs et recouvrements exagérés ainsi que les thérapies d'extraction ne sont plus un problème. Les dents peuvent être redressées et tournées, de grands espacements antérieurs peuvent être fermés. Même d'importantes béances antérieures peuvent être réduites avec succès en utilisant la méthode Invisalign. Les exceptions sont (1) une importante fermeture d'espace en raison d'une perte de molaire, (2) des distalisations de molaires au-delà de 3 mm et (3) la mobilisation de dents profondément incluses dans les mâchoires. Dans ces cas, un traitement combiné avec des moyens orthodontiques classiques doit être effectué. Ces derniers peuvent toutefois être placés très discrètement à l'intérieur des arcades dentaires ou au palais et leur port ne dure qu'un temps relativement court. Un examen préalable approfondi nous permettra de vous dire si le système Invisalign représente dans votre cas une option thérapeutique applicable dès le début du traitement.

Seul un orthodontiste très expérimenté dans le procédé Invisalign sera en mesure de mener à bien les cas complexes moyennant cette méthode.

En cas de petits désalignements tels que de légers encombrements, des corrections partielles peuvent être rapidement réalisées et ce à un coût avantageux grâce à I7 d'Invisalign, sans pour autant devoir renoncer aux avantages de cette méthode novatrice de traitement. Les petits problèmes inesthétiques peuvent ainsi être éliminés en douceur et en toute sécurité, le plus souvent même endéans les trois mois.