iSmile logo

Plan de traitement tridimensionnel

La méthode Invisalign est le domaine de prédilection du directeur responsable de iSmile orthodontie à Eupen, M. Martin M. G. Schoonbroodt. Il planifie en amont le traitement souhaité - en étroite collaboration avec la société Align Technology Inc. située à Santa Clara en Californie.

Le procédé Invisalign se fonde sur des technologies informatiques des plus modernes.  Cela permet de planifier et de diriger minutieusement le redressement des dents et d'apporter des changements à la stratégie de traitement à chaque fois qu'il est nécessaire. La méthode est basée sur un schéma thérapeutique détaillé qui repose sur une technologie propre au patrimoine de l'entreprise.

Dans un premier temps, et sur la base des documents initiaux, la séquence proposée des mouvements dentaires au cours du traitement et les résultats du traitement ou le but thérapeutique sont représentés au moyen d'un procédé novateur d'infographie en 3D, le ClinCheck, et subdivisés en différentes phases (logiciels de CAO) . De cette manière, le résultat final ultérieur peut déjà être simulé et la position future des dents dès lors visualisée au départ, donc virtuellement. Le résultat du traitement peut alors être discuté avec le patient et affiné en conséquence. Une fois que le résultat du sourire souhaité est déterminé, le programme calcule le nombre de gouttières nécessaires et conçoit un nouveau modèle pour chaque étape individuelle.

Impression 3D des gouttières de redressement

La simulation précise de l'objectif et du progrès de traitement à l'aide du ClinCheck® représente une énorme facilitation pour communiquer avec nos patients. De surplus, cela motive fortement nos patients dès lors qu'ils voient en direct comment leurs dents se déplacent.

D'abord, les dents sont scannées. L'ordinateur traite ensuite une énorme quantité de données qui ont été générées au cours du processus de numérisation, et fournit ensuite un modèle virtuel détaillé des arcades dentaires et de leurs occlusions. En utilisant ces données informatiques, des modèles sont alors fabriqués chez Align Technology Inc. par impression 3D stéréolithographique et moulés avec une feuille emboutie de thermoformage. Ce film est ensuite élaboré et fini en une gouttière de redressement, aussi appelée "aligneur" ou "Aligner". Ces opérations ont été en grande partie automatisées.